logo.gif

ENFANTS, ESPOIR DU MONDE : EEDM

eedm_bandeau.jpg

 Mouvement d'aide à l'enfance en détresse. Association dont la mission est reconnue d'utilité publique.

Nos objectifs : Education et santé 5000 enfants aidés là-bas Des bénévoles ici --> La totalité des dons pour les enfants là-bas Parrainer un enfant avec seulement 25€ par mois, mais il ne reste que 6,25€ à votre charge après réduction d'impôt

EEDM
Les centres
Ventes d'artisanat
Visites

 489250 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Où agissons-nous ?

En HAÏTI

A Port-au-Prince, au Cap Haïtien, à Port de Paix, à Béraud, aux Cayes, à Jérémie

Par l’intermédiaire de parrainages et d’autres soutiens financiers, EEDM participe au fonctionnement d’écoles, de cantines, d’écoles du soir, de centres de soins, d’instituts pour enfants sourds, de centres d’accueil, d’insertion et de formation pour enfants des rues et enfants en très grande précarité.


En INDE

A Bangalore, Puttur, Adoni, en Orissa (Tukuda, Rourkela, Jagatsinghpur, Keonjharghar, Balliguda), à Keezputhupatu près de Pondichéry,
EEDM et ses parrains soutiennent les projets d’associations locales, actives au sein de structures telles crèches, orphelinats, écoles, écoles du soir, centres de formation professionnelle ou agricole,

EEDM et ses parrains soutiennent les projets d’associations locales, actives au sein de structures telles crèches, orphelinats, écoles, écoles du soir, centres de formation professionnelle ou agricole,

Au BANGLADESH
Dans un slum (bidonville) de DHAKA, EEDM soutient Bina Sangstha, une association locale, luttant pour la scolarisation la formation et l’intégration de 200 enfants.


En AFRIQUE

Au Cameroun, Congo,

Aux côtés d’initiatives et de bonnes volontés locales bien structurées, EEDM et ses parrains participent à l’accueil, la scolarisation, la formation d’enfants et de jeunes, dans des écoles, centres d’accueil pour enfants en détresse.

A MADAGASCAR

A Ambositra (près de Fianarantsoa), EEDM permet d’améliorer le fonctionnement d’une école, en finançant des équipements, de l’entretien et la cantine.

A Ambodirano (près d’Antananarivo), des religieuses permettent à travers une école, une garderie, une cantine, un dispensaire, un centre de nutrition de prendre en charge 800 enfants d’un quartier pauvre ; parallèlement un atelier de broderie forme et procure un revenu à 160 à 170 femmes du quartier. EEDM apporte son soutien en proposant à la vente, ici, les broderies réalisées là-bas.

En EQUATEUR

Dans les Andes, au-dessus de Riobamba, EEDM aide des communautés villageoises dans la mise en place et le fonctionnement d’un centre de formation artisanale et agricole.


Date de création : 07/09/2007 : 21:33
Dernière modification : 04/01/2011 : 17:05
Catégorie : - EEDM L'association
Page lue 5308 fois