logo.gif

ENFANTS, ESPOIR DU MONDE : EEDM

eedm_bandeau.jpg

 Mouvement d'aide à l'enfance en détresse. Association dont la mission est reconnue d'utilité publique.

Nos objectifs : Education et santé 5000 enfants aidés là-bas Des bénévoles ici --> La totalité des dons pour les enfants là-bas Parrainer un enfant avec seulement 25€ par mois, mais il ne reste que 6,25€ à votre charge après réduction d'impôt

EEDM
Les centres
Ventes d'artisanat
Visites

 527857 visiteurs

 34 visiteurs en ligne

HAÏTI

JEREMIE Ecole d’infirmières Notre-Dame du perpétuel Secours

 

Jérémie est une préfecture du sud du pays.

EEDM aide depuis 2008 l’ECOLE NATIONALE D’INFIRMIERES (et infirmiers), dirigée par SŒUR ADELINE LOUISSAINT, Fille de la Sagesse, elle-même infirmière.

 

L’école est située près de l’hôpital public et c’est là que les élèves de 2° et 3° années font leurs stages.

 

En juin 2010 et en janvier 2011, des membres d’EEDM se sont rendus à l’école d’infirmières

et ont pu voir un établissement bien tenu, avec une bibliothèque importante.

 

L_entree de l_Ecole.jpg  La bibliotheque.jpg
L'entrée de l'Ecole                            -                      La bibliothèque

 

Lors de nos visites, l’accueil a été chaleureux : chants, sketchs, lettres de remerciements…

 

Des sourires chaleureux.jpg Un chant de bienvenue.jpg
Des sourires chaleureux          -                   Un chant de bienvenue

 

Malheureusement le séisme du 12 janvier 2010 a abîmé le préau qui ne peut plus être utilisé.

 

Le preau au toit fissure est dangereux.jpg
Le préau au toit fissuré est dangereux

 
En 2010-2011, il y avait 54 élèves en 1ère année, 35 en 2° année et 24 en 3° année. Le nombre important d’élèves va poser des problèmes de place et de matériel scolaire l’année prochaine, car le nombre total d’étudiants va augmenter
 

Salle de pratique.jpg Une cantine sommaire et exigue.jpg
Salle de pratique                   -                      Une cantine sommaire et exigüe

 

L’école a de bons résultats, dispense un diplôme d’Etat et, évidemment, les demandes d’inscription sont nombreuses. La scolarité est payante (l’Etat ne permettant pas de couvrir tous les frais), et certains étudiants disposent d’une bourse donnée par l’école. Les élèves sont externes et logent chez des membres de leur famille, des amis…
 
Les anciens élèves trouvent du travail et ont pu s’investir lors de l’épidémie de choléra de 2010-2011.
 
L’aide d’EEDM n’est pas régulière dans cette école ; il s’agit d’intervenir en période difficile, pour aider les élèves en leur fournissant un repas malgré les hausses de prix (3000 US $ pour le deuxième semestre 2010 et la même somme pour le premier semestre 2011), et secourir des familles touchées par l’ouragan en 2008 ou le séisme en 2010 (1920 € envoyés en mars-avril 2010).

 

La cuisine de la cantine en plein air.jpg Les cuisinieres preparent le repas de la cantine.jpg
La cuisine de la cantine en plein air    -          Les cuisinières préparent le repas de la cantine

Sœur Adeline, le personnel et les élèves auraient besoin qu’EEDM continue à les soutenir pour continuer à former des infirmières dont le pays a tant besoin : réparer le préau, acquérir du matériel et continuer à aider la cantine.
 

AW avril 2011


Date de création : 29/04/2011 : 18:30
Dernière modification : 30/04/2011 : 11:11
Catégorie : - HAITI
Page lue 7386 fois